Thierry Rozier, son grand retour sur les concours d’équitation

Thierry Rozier

Vous avez suivi de près les derniers Jeux Equestre mondiaux de Tryon ? Vous avez sûrement remarqué Thierry Rozier dans les réservistes de l’équipe Française dans ce cas. Connu depuis longtemps des concours d’équitation en France et dans le monde, il avait quelque peu disparu des radars pendant des années. Thierry Rozier s’autorise un superbe retour dans le monde de l’équitation à plus de 50 ans. Zoom sur ce personnage haut en couleur.

Thierry Rozier commence l’équitation tardivement

Cela vous étonne ? Nous aussi ! Membre d’une famille de prestigieux cavaliers, Thierry Rozier a pourtant attendu un long moment avant de commencer l’équitation. Son père, Marcel Rozier, est bien connu en France pour être l’un des champions olympiques français en équitation. Son frère ainé a également eu une médaille d’or aux JO. Une famille très portée sur les concours comme vous l’aurez remarqué 😉

Les débuts sont pourtant difficiles pour Thierry. Le déclic se fait à l’âge de 12 ans, alors que son père entraine des jeunes de son âge. Il confie au magazine Grand Prix, dans l’édition de décembre/janvier 2019, qu’il ne « souhaitait pas rester Groom toute sa vie« . Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à l’époque il avait une appréhension à l’idée de monter sur un cheval. Il adorait pourtant s’en occuper, mais pratiquer l’équitation était une toute autre histoire… Heureusement il en rigole aujourd’hui. Cela lui a permis de faire ses début dans l’équitation avec une bande de sa génération, en enchainant sur des concours plus tard avec certains d’entre eux.

Son retour sur les devants de la scène

Pour autant, Thierry Rozier commence rapidement les concours d’équitation. On le retrouve dans les années 80′ sur de nombreux concours jusqu’en 2005 où il arrête l’équitation durant de nombreuses années…

C’est en 2016 que Thierry a un nouveau déclic lors de son anniversaire. Il fait un pari avec ses amis : il redeviendra un cavalier de haut niveau ! (Ndlr : vous remarquerez à quel point Mr Rozier est boosté par son entourage ;-))

Force est de constater, 2 ans et demi plus tard, que son pari est tenu. Mais pour cela il n’a pas chômé. Ce cavalier s’est vite trouvé une jument capable de l’emmener au sommet : Vénézia d’Écaussinnes. Il enchaine ensuite les petits concours, puis les plus gros comme Equita Longines à Lyon pour se faire une nouvelle place. De quoi rendre son père heureux affirme-t-il.

Thierry Rozier en route vers les JO de Tokyo ?

Réserviste pour les JEM 2018 aux Etats-Unis, Thierry Rozier ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! Il prévoit d’ores et déjà de participer aux JO de 2020 à Tokyo avec sa fidèle jument Vénézia d’Écaussinnes.

Avec 6 participations aux JO, la famille Rozier en devient une des familles qui a le plus parcouru les stades olympiques. Son frère ainé, Philippe, concourra certainement en 2020 également. Faut-il s’attendre à de hautes performances des Rozier ? Leur parcours montre qu’il faut s’attendre à bien des choses de la part de ces frères !

Dans tous les cas, profitez maintenant de Thierry Rozier si vous êtes fan du personnage. Il a annoncé que ces JO seraient les derniers. Il prendra  ensuite sa retraite, quelque soit le résultat et n’ira pas plus loin. A 52 ans, on le comprend bien 😉

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.