Comment améliorer sa souplesse à cheval ?

améliorer sa souplesse à cheval

Vous avez de nombreuses courbatures en descendant de votre cheval ? Les crampes sont récurrentes durant vos reprises ? Vous vous trouvez au bon endroit, nous avons la solution ! Saviez-vous que votre cheval répond principalement aux signaux que vous lui indiquez avec votre corps ? Si vous n’adoptez pas les bons gestes, votre cheval ne comprendra pas ce que vous lui demandez. Vous risqueriez même de lui faire mal par mégarde. Alors comment améliorer sa souplesse à cheval pour améliorer votre progression en équitation ?

Un cavalier doit s’étirer

Alors non, on ne vous demande pas de vous mettre dans une machine à pain qui étire la pâte. Mais plusieurs exercices d’étirements soulageront votre corps et rendront donc vos muscles plus souples. En améliorant votre souplesse, vous progresserez plus facilement et vous obtiendrez le meilleur de votre monture dans de bonnes conditions. Si vos muscles sont trop raides, ils vous empêcheront d’exécuter certains mouvements et vos séances seront inconfortables.

Faites des étirements avec lenteur, dans un endroit chauffé de préférence. Attendez environ 20 minutes après votre séance pour commencer les étirements (le temps de panser sommairement votre cheval ;-)).

cavalier qui tombe

Ce serait dommage de finir comme ça parce qu’on a pas fait ses étirements non ?

Quels muscles faut-il étirer ?

En équitation, votre corps entier se met au travail. De nombreux muscles sont donc sollicités. Il faudra s’étirer en conséquence, et en prévoir plusieurs pour étirer tous les muscles qui ont travaillé.

Il vous faudra donc étirer :

  • Le bas du corps : les adducteurs, les quadriceps, le mollet et plus particulièrement les ischios-jambiers qui travaillent beaucoup. Vous aurez ainsi un meilleur placement de jambes.
  • Le haut du corps : les muscles dorsaux, les abdominaux, les muscles des bras. Vous aurez ainsi un meilleur maintien à cheval.

Dans l’idéal, pratiquez ces exercices plusieurs fois par semaine pour un résultat optimal. En moyenne, vous pouvez y accorder 15 à 20 minutes de votre temps. Eh oui, on prend soin de sa monture mais il ne faut pas oublier son propre corps 😉

mieux placer sa jambe à cheval

Pourquoi améliorer sa souplesse à cheval ?

Les étirements favorisent l’arrivée de l’oxygène dans vos muscles et améliorent la circulation sanguine. Vous aurez des muscles détendus et plus aptes au rude travail de l’équitation. Dur dur de se concentrer sur ses transitions quand un muscle nous tiraille !

La pratique régulière des étirements permet de  :

  • Décontracter vos muscles
  • Avoir plus de mobilité
  • Améliore le liant avec votre cheval pour ne faire qu’un avec lui
  • Prévient les douleurs et les crampes, particulièrement affreuses durant un saut par exemple
  • Une meilleure pratique de l’équitation avec notamment une meilleure assiette
yoga sur plage

Et parce que vous pourrez lui ressembler, si ça fait pas rêver… 😉

Alors, vous voilà convaincu.e du bienfait d’améliorer sa souplesse à cheval avec des étirements ? Vous voulez qu’on vous donne des exemples d’exercices à pratiquer ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.